WEBASSO

Chaque mois, nous pro­po­sons une sélec­tion de tex­tes lit­té­rai­res contem­po­rains et publiés en ligne que nous repre­nons sur nos blogs. Le som­mai­re de la Revue dis­sé­mi­née est com­po­sé libre­ment au cours d’une jour­née, le der­nier ven­dre­di du mois, et c’est bien sûr ouvert à tou­tes et tous. Expérience inédi­te d’une revue sans comi­té de rédac­tion, sans direc­teur, sans pro­mo­tion sinon cel­le de la créa­tion en accès libre, où l’on peut retrou­ver tou­te la diver­si­té du web lit­té­rai­re.

Une fois par tri­mes­tre, un thè­me est pro­po­sé (la pro­chai­ne dis­sé­mi­na­tion thé­ma­ti­que ayant lieu au mois de novem­bre). Ce mois de sep­tem­bre, il s’agissait de pro­po­ser un tex­te qui, dans le flux des publi­ca­tions quo­ti­dien­nes, nous parais­sait méri­ter qu’on y revien­ne, avec le désir de sou­te­nir ain­si son auteur. On recom­men­ce le 30 octo­bre pro­chain, rejoi­gnez-nous !

Voici le som­mai­re du numé­ro 20 de la Revue dis­sé­mi­née, au seuil de sa troi­siè­me année (nom de l’auteur, titre du tex­te, nom du contri­bu­teur et de son blog), mer­ci à tou(te)s les participant(e)s !

- Anh Mat | Les nuits échouées (Noëlle Rollet, Glossolalies)

- Nicole Peter | Le Voyage à Brest (Françoise Gérard, Le Vent qui souf­fle)

- Laurent Deheppe | Une recet­te (Renaud Schaffhauser, Le Pelikan) 

- La Revue Watts (Antoine Brea, Amour 2.0)

- Laurent Margantin | Le Chenil (Robin Hunzinger, La Revue des res­sour­ces)

- Brigitte Célérier | Vire, vire le temps (Christine Simon, Le Point ima­gi­nai­re)

- Noémi Lefebvre | lit­té­ra­tu­re degré zéro (Laurent Margantin, Oeuvres ouver­tes)

- Anna Jouy | Journal de l’aube 460 (Zakane)

- Laurent Margantin | Heinrich Heine, L’Allemagne en exil (Bernard Umbrecht, Le Saute-Rhin)